Présentation
 ↑  
Comment passer un weekend de Pâques ?
Ce qui suit a été le nôtre, en 2008.
Le texte est de Léon.


Jolie T5, tu es partie sous d'autres cieux, faire rever un ami. Quel est
ce rustre qui s'est separe de toi pour quelques chevaux de plus ?

Pardon ma belle, mais apres cette deuxieme T5, j'avais effectivement
envie de quelque chose d'un peu plus rustre, justement. Qui se ressemble...

Et c'est ainsi que nous nous retrouvons, mon frangin et moi, dans la
Xantia, une remorque au cul et un lave-linge dans le coffre. Mais ceci
est une autre histoire. Direction : Place Carlo Guzzi. Nous y arrivons
ce jeudi soir, juste a temps pour l'apero et pour entendre le
ronronnement de ma promise. Elle tourne rond sur sa bequille centrale,
prend bien ses tours, aide en cela par son volant moteur allege. Un vrai
bonheur. Elle est rouge et blanche, sa robe a visiblement vecue et son
tete de fourche a meme recu une retouche de couleur verte du pire effet.
Mais bon, le principal est le moteur qui respire la sante, la position
de conduite est parfaite, Leon est content :)

LML00.jpg

Le planning est le suivant : vendredi matin, ptite ballade en famille
puis resserage de culasse durant l'apres-midi et samedi, grande ballade
dans l'arriere pays nicois, le reve :)

Oui mais un planning, c'est fait pour evoluer...

Vendredi matin, reveilles, casques, bottes, les petoires chauffent
doucement pendant que les dernieres effluves accumulees la veille au
soir s'evaporent. On enclenche la premiere, je sors le premier sur la
chaussee, j'enclenche la seconde, mon frangin me suit sur la Calif a
JNono. J'enquille a vitesse tres reduite le rond-point et direction la
corniche. Au passage du troisieme rapport, 20 metres apres la sortie du
rond-point, la roue arriere se bloque, l'arriere de la petoire commence
a se derober, le moteur bloque (pensee secrete). Reflexe conditionne, je
debraye, la moto se remet en ligne et je m'arrete en douceur le long du
trottoir. Merde... 150 metres. Merde...

Boite au point mort, je pousse jusqu'a la Place Carlo Guzzi (putain, ca
monte !). Ce n'est pas la boite. Reste le moteur. Il a tourne hier soir,
il a tourne ce matin, il s'est bloque d'un coup, brutalement, comme si
quelque chose avait casse. JNono est catastrophe, t'inquiete  garcon, un
moteur c'est comme une bouteille de bon vin, on n'est jamais certain du
contenu avant de l'avoir vide :)

Les tentatives d'explications partent dans tous les sens, nous laissant
perplexes. Que faire face a un moteur bloque ? Pas une goutte d'huile ne
s'en echappe, le tournevis ne parvient pas a faire bouger le volant
moteur. Le demarreur  ? Deux vis plus tard, il est par terre mais le
moteur ne tourne toujours pas. JNono a son RDV important, il part quand
meme, a regret. Pas de souci, je suis avec mon frangin, on n'est pas a
une galere pres :)

Bon, on fait quoi ? On ouvre les cache-culbus, on verra l'etat du
haut-moteur. Il est propre. C'est donc dans le bas-moteur. On tombe le
moulbif ? Yo, man. On decroche les carbus, les connecteurs sont
deconnectes, les fixations moteurs debloquees, la roue arriere est
sortie, le cardan et son pont sont deposes.

Une heure et demi apres, le moteur est pose sur un tabouret, le cadre
est pendu a la chevre, le reste est en vrac, au milieu des outils. C'est
a ce moment que JNono revient et passe la nez a la porte du garage. Sa
tronche est un vrai moment de bonheur !

LML01.jpg

Faut dire qu'il m'avait laisse un message sur le mobile disant "Comme vous passez pas
loin, vous allez la laisser chez les Tavola Brother, ils se chargeront du demontage".
Trop tard :))

LML02.jpg

LML03.jpg

Et maintenant, on fait quoi ? Ben c'est ptet derriere le volant moteur ?
Pas de souci, on le vire et on demonte l'embrayage. Ben non, c'est
toujours bloque.

LML06.jpg

LML05.jpg

Et maintenant, on fait quoi ? Ben ya ptet quand meme une soupape tordue
ou un guide qui est tombe bien bas ? Pas de souci, on demonte. Ben non,
c'est toujours bloque.

Et maintenant, on fait quoi ? Ben c'est ptet un serrage de piston ? Pas
de souci, on demonte les bielles par le carter. Ben non, c'est toujours
bloque.

Et maintenant, on fait quoi ? Ben c'est ptet l'allumeur ? Pas de souci,
on demonte. Ben non, c'est toujours bloque.

Et maintenant, il reste quoi ? Ben ya encore l'arbre a came ? Pas de
souci, on demonte. Ben non, c'est toujours bloque. Raaaahhhhh....

Et maintenant, on fait quoi, ya plus grand chose... Ah si, il reste le
vilebrequin... Pas de souci, on demonte le palier arriere et... Il vient
avec le vilebrequin en formant un couple tres serre. Merde
alors.

LML07.jpg

On arrive a les faire divorcer et effectivement, de bien belles marques
apparaissent, preuve que ce divorce aux forceps etait inevitable. Le
reste du moteur est d'une proprete indeniable. Qu'a-t-il pu se passer ?

LML08.jpg

LML09.jpg

Bon. Et maintenant on fait quoi ? Ben, j'ai ptet un vilo et un palier
arriere compatib', dit notre JNono. Sitot dit, sitot fait, et il en
profite pour sortir les joints kivonbien :)

LML10.jpg

Oui mais, qu'a-t-il pu se passer ? Seul un manque d'huile peut
occasionner un tel serrage. Comment verifier que l'huile passe bien dans
les bons passages ? La Tavola's Family va nous donner un conseil d'une
simplicite exemplaire : mettre un peu d'huile dans le fond du carter et
faire tourner la pompe a huile avec un tournevis electrique (sens
inverse des aiguilles d'une montre). Le spectacle est fascinant : le
vilo est en place ainsi que l'arbre a came et on voit les jets d'huile
sortir des paliers, ce jeu d'huile, c'est magique !

LML11.jpg

On remonte et j'en profite pour prendre les lecons de mecanique les unes
a la suite des autres : nettoyage du vilo, calage d'un allumeur et meme
examen de passage avec l'epreuve du jeu aux culbus smile

LML11a.jpg

LML12.jpg

Une douzaine d'heures (et de bieres) apres avoir toucher la premiere
vis, le moteur tourne parfaitement  et du premier coup :)
Casque, botte et GSM en poche, je pars pour un chtite promenade d'une
douzaine de bornes, banane aux levres. Le bonheur :)

LML13.jpg

Alors, cette viree Place Carlo Guzzi ? On n'a pas ete se ballader avec
mon frangin sur la corniche, on ne s'est pas fait ce viron d'une journee
tous les 5, avec Andrea et Catherine mais on a fait de la mecanique a
trois, enfin a deux et demi (j'ai toujours mes 2 pouces gauches) et ca a
ete un super bon moment.

LML14.jpg

Jamais je n'aurai entrepris ce demontage-remontage seul dans ce laps de
temps mais bon, avec mon frangin, on n'est plus a ca pres. Et puis avec
JNono, son experience, son atelier, ya pas de limites :)

/Leon



Date de création : 22/02/2011 @ 14:02
Dernière modification : 28/02/2011 @ 20:51
Catégorie : Présentation - Les motos
Page lue 2623 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !