Présentation
 ↑  

8 avril : Bac Ha - Sa Pa   env.120 km

Non seulement il bruine, mais il y a du brouillard.

a002.jpg

Ce qui est chouette, c' est que cela ne dure pas.

a001.jpg

Au cours d' un arrêt pipi-clope, nous achetons quelques fruits

a003.jpg

Un bruit "toc-toc-toc" nous intrigue, le marchand nous informe que son fils sculpte le bois, et nous invite à aller le voir.
Ce jeune homme utilise une latte de bois et non un marteau

a004.jpg

Le voir travailler :
www.youtube.com/watch

Nam nous explique la signification des sculptures

a006.jpg

a005.jpg

... et l' ancien nous offre le thé

a007.jpg

Tiens ! Voilà qui est singulier, le truc qui roule devant nous : D' après Nam, il s' agit d' une livraison à un restaurant, car les Viêtnamiens ne promènent pas leur chien, et en tous cas, pas une douzaine à la fois.

a008.jpg

a009.jpg

a010.jpg

Ici, les panneaux de bois sèchent, ils seront vendus à l' industrie du papier.
(à propos séchage, le jean d' Andrea ne l' est toujours pas !)

a011.jpg

a012.jpg

Sur la 2x2 voies, juste avant Lao Cai, c' est une colonne d' ânes qui circule plein gauche !

a047.jpg

Petite parenthèse : Il n' y a pas d' ânes au Viêtnam, excepté à Lao Cai. Pourquoi ?
Comme ils circulaient à gauche, autre parenthèse concernant la circulation :
Au Viêtnam, on roule à droite.
Mais à droite, il y a souvent :
des piétons, vélos, cyclos, cochons, buffles etc...
Alors, tout le monde roule à gauche (camions y compris) et dépasse donc à droite.
Simple, non ?

Nous pénétrons donc dans l'accueillante cité de Lao Cai (notez où roule Nam)

a014.jpg

Lao Cai, c' est aussi une frontière avec la Chine, au milieu du pont.

a015.jpg

Allez, là, je vous gâte :
4 tableaux d' une fresque hautement patriotique :

a017.jpg

a018.jpg

a019.jpg

a020.jpg

Sur l' avant-dernière, un vélo transportait des durians, ce fruit qui dégage une odeur de cadavre en putréfaction.

Quand je vous disais que l' on trouve de tout sur les trottoirs !

a021.jpg

Celle-là, elle m' a ému...

a016.jpg

Peu de panneaux publicitaires, mais une marque s' affiche bien.

a022.jpg

Et re-direction la montagne, nous ne cessons de grimper

a023.jpg

a024.jpg

Epais brouillard à l' arrivée.

a025.jpg

a026.jpg

Nam nous a prévenus : Après 15 H, on ne verra plus à 10 mètres !
Installation à l' hôtel, le sol est mouillé malgré le chauffage électrique qui fait ce qu' il peut !

a027.jpg

La vue depuis la chambre

a028.jpg

a029.jpg

a030.jpg

Le radiateur est détourné de sa fonction initiale !

a031.jpg

Z- êtes vraiment vernis, je vous livre ici la limpide explication du mot "fumantes"

a040.jpg

Ayant réglé la minuterie du chauffage sur la durée maxi (1H) nous sortons en ville.
C' est vraiment le piège à touristes, même les mémés Zao parlent anglais, enfin juste ce qu' il faut pour vendre leurs broderies.
Sur les conseils de Nam, on ne regarde pas ce qu' elles présentent, ou simplement on dit "Khong Cam on" mais en souriant.
Mais pas facile, nous avons vu plusieurs "longs-nez" qui ne s' en dépêtraient plus, encerclés par un troupeau de femmes !
Nous avons beaucoup pensé à nos amis Tom et Chantal, car toutes nous disaient :
"Baï Toumi, Baï Toumi"

a038.jpg

a037.jpg

Bien entendu, un tour au marché s' impose

a033.jpg

Devant acheter des dongs, nous ne nous attardons pas et allons vers la banque (vers les escaliers à droite)

a034.jpg

Surprenant ! Le brouillard s' est abattu d' un coup !

a035.jpg

Quelques millions de dongs en poche, regagnons l' hôtel par le marché aux fleurs.
Juste à côté des poubelles, de splendides orchidées.

a036.jpg

a039.jpg

Je me fends d' une paire de chaussures de marche (un million de dongs), car demain, nous ferons une marche d' une quinzaine de kilomètres en pleine nature et passerons la nuit chez l' habitant.
Cette escapade sera le point fort de notre voyage.

Ne manquez pas la suite des aventures de JN et la Katha dans le prochain épisode !!

(dans quelques jours, hein, c' est long à pondre !!!)



Date de création : 11/05/2011 @ 18:48
Dernière modification : 17/05/2011 @ 20:07
Catégorie : Présentation - Récits de concentres, voyages, ...
Page lue 1289 fois


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par Tess le 03/06/2011 @ 16:45
...et là, c'est le brouillard camerounais...là-bas du coté de Ekondo-Titi chez les gorilles...

Bon, je continue wink